Les solutions Kowee sont maintenant en ligne à l’aéroport de Marseille Provence

Fév 4, 2019

Avec plus de 120 destinations, 30 pays de destination et 24 nouvelles lignes ouvertes en 2019, l’aéroport de Marseille Provence poursuit sa croissance à un rythme soutenu. Avec un nombre croissant de voyageurs nationaux et internationaux, l’aéroport est confronté à un défi lié à ses capacités de stationnement. L’aéroport de Marseille Provence a donc décidé de s’associer à Kowee pour la gestion de ses revenus parking.

Marseille a choisi Kowee, premier fournisseur de solutions de tarification dynamique pour le secteur du stationnement, après l’aéroport de Paris et d’autres grands aéroports européens en 2018.

L’objectif de l’aéroport de Marseille est de tirer parti de ses parkings pour maximiser ses revenus et offrir à ses clients des services de stationnement de qualité. Son système de réservation de parking propose désormais en temps réel le bon prix, au bon moment et pour la bonne durée de séjour.

La solution de yield parking (ou tarification dynamique) de Kowee répond précisément à cet objectif. Des modèles de prévision d’apprentissage automatique ainsi qu’un moteur d’optimisation des revenus très sophistiqué aideront l’aéroport à accompagner la croissance naturelle du segment des « pré-réservations » tout en proposant des offres tarifaires adéquates au segment « non réservé ».

Nous apprécions particulièrement les solutions de Kowee, qui ont été mises en œuvre avec efficacité à l’aéroport de Marseille Provence il y a seulement quelques semaines.

Nous en percevons déjà les premiers bénéfices, tant en termes d’optimisation de l’occupation que de croissance des revenus.

Julien Boullay

Commercial and Marketing Director, Marseille Provence Airport

La solution de gestion des revenus de stationnement de Kowee repose sur des modules de prévision d’apprentissage (de type « machine learning ») ainsi que sur un moteur d’optimisation basé sur la demande, le système global visant à trouver la combinatoire optimale entre les différentes durées de stationnement (le « mix dures »), clé pour l’optimisation des revenus de stationnement.

La digitalisation croissante du secteur du stationnement (qui accroît la concurrence entre les opérateurs de stationnement – par exemple par la digitalisation d’offres de stationnement des hôtels autour de plates-formes aéroportuaires) a clairement motivé l’aéroport de Marseille Provence à mieux s’armer sur le plan tarifaire face à un environnement aussi changeant.